0 Dans Ontario

Toronto : Une ville de géant

Et c’est parti, mon plus gros voyage de l’été commence. Depuis le temps que je rêve de me rendre dans l’état voisin et de parcourir Toronto. J’étais très impatiente et j’avais hâte de vous raconter mon expérience et ce que j’ai pensé de la ville. A titre informatif, Toronto est la 4ème plus grande ville Amérique du Nord après Mexico, New York et Los Angeles. C’est plus de 2.8 millions habitants. A côté Montréal fait petite ville avec seulement 1.7 millions habitants. La ville et sa périphérie sont immenses, il y a de quoi faire. Nous avions une après-midi seulement pour découvrir la ville. Autre chose à savoir, tu es en Ontario. La langue officiel est donc l’anglais. C’est l’occasion de pratiquer.

Le trajet depuis Montréal

Il va falloir prendre ton mal en patience car Toronto c’est loin. Il te faudra 5h30 de route depuis Montréal. Là c’est la théorie dans la réalité cela se passe autrement.

Obstacle numéro 1:

Montréal est une île, tu as seulement quelques ponts pour en sortir, et ils sont très souvent bouchés. Il te faudra déjà réussir à trouver la sortie de Montréal pour accéder à la voie rapide.

Obstacle numéro 2:

tu dois faire 544 km de ligne droite avec comme seule paysage, une route droite limité à 100 km/h et des arbres autours. La route est simple à suivre, tourner à droite dans 150 km puis continuer tout droite pendant 350 km le GPS est simple à comprendre pour une fois. Par contre prend ton mal en patience et estime toi heureux, le Canada possède des airs de repos sur les voies rapides. Bon je te l’accorde elles sont toutes les 80 ou 90 kilomètres mais c’est mieux que rien. Après tu peux régulièrement sortie et accéder à pleins de fast food en bord de route.

Obstacle numéro 3 :

L’arrivée sur Toronto, tu verras que à côté les parisiens roulent très très bien donc c’est pour dire. Il route vite, bien au dela- des limitations de vitesse, tu as 6 voies, beaucoup de monde. Les camions n’hésitent pas à te doubler. Ici tu peux doubler par la gauche comme par la droite. Je crois qu’il y a tellement de petite différence avec chez nous que je ferais prochainement un article là-dessus pour éviter des erreurs. Et voilà après tout ça, tu es enfin arrivée à destination. Profite bien ^^

Notre hôtel

On a décidé de prendre un hôtel en extérieur de la ville. En effet, on avait une voiture et on pouvait facilement se débrouiller avec les transports en communs sans devoir prendre la voiture pour aller en centre-ville. Il y avait tellement embouteillage qu’on était content d’être à 15 minutes en voiture du centre-ville. Au moins, l’hôtel avait un parking et on n’avait pas à chercher une place.

Même si on repasse pour la jolie vue sur la voie rapide et le parking, on était au calme. On pouvait apercevoir au loin les buildings de la ville. La chambre était grande, spacieuse et très pratique.

Le petit déjeuner copieux, hélas on est partit de bonne heure et je n’ai pas eu le temps de photographier le buffet. Mais il y avait des smoothies frais, un chef vous réalisait sur mesure vos oeufs (omelette, brouillés, …) avec les accompagnements de votre choix. Pleins de petites choses maisons. Un vrai régal.

Les visites sur Toronto

Alors oui, cela a été une visite express pour ma part et je suis sur qu’il y a pleins d’autres choses à voir. On m’a parlé des musées qui ont l’air très intéressant mais cela fera l’objet d’un prochain voyage. On est arrivée vers 16h sur Toronto pour repartir à 20h. Le plus intéressant est juste de se balader dans les rues.  Voilà les lieux incontournables à voir :

Yonge Dundas square :

C’est le petit times Square made in Toronto. On voit pas mal de publicité et de lumières. Un petit air de New York et surtout des grandes galeries marchandes. Un peu comme à Montréal il y a une énorme galerie souterraines.

L’ancien et le nouvel hôtel de ville :

2 styles architectures complètement différent. L’un plus ancien et l’autre une oeuvre d’art contemporaine. On est en plein le old Toronto. C’est un quartier dynamique avec son tram digne de San Francisco.

Le symbole de Toronto :

Juste devant le nouvel hôtel de ville, on y trouve un jolie bassin et surtout l’un des symboles de la ville. Les lettres de Toronto, où il faudra s’armer de patience pour se prendre en photo dessus ou bien venir très tôt pendant que les touristes ne s’emparent pas de ces lettres

La CN Tower :

L’incontournable de la ville. Pour avoir la meilleure des vues, il suffit de prendre du recul et de se rendre sur l’île en face pour avoir la vue dégagée sur le bassin.

Centre Island :

Accessible en ferry (un conseil, si trop d’attente, prenez vos billets via le site internet depuis le port, vous recevrez vos billets en direct et ne perdrez pas 2h attente. La traversée se fait vite et là un grand parc s’offre à vous. Idéal pour faire des piques-niques. Nous on a été mangé au Toronto Island. Excellent rapport qualité-prix et surtout vous mangez face à la baie, à la CN tower et à ses buildings.

Mes petits plus

Venir visiter Toronto m’inspire que j’ai le sentiment d’être aux Etats-Unis. En même temps, on est proche de la frontière américaine.

Prenez le temps de juste marcher dans la rue et regarder chaque détails des façades des immeubles.

En prendre pleins la vue lorsqu’on arrive au port et prendre le ferry. Le but pouvoir apercevoir le couché de soleil sur la CN Tower.

J’ai eu un petit coup de coeur pour Toronto mais je préfère Montréal quand même car c’est plus petit.

Et le bonus, c’est seulement à 1h30 de Niagara. Quitte à faire autant de route, il faut profiter et venir voir une grande ville.

Prochaine étape sur le blog : Les chutes de Niagara 

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

Pas de commentaire

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.